AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le lapin blanc - On se connaît ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stanislaw Przewalski
Le lapin blanc - What's up Doc ?
avatar

Messages : 66
Age : 23 ans.
Occupation : Employé - Mémoire défaillante


CAN YOU STAND PEOPLE ?
Network:

MessageSujet: Le lapin blanc - On se connaît ?   Ven 8 Mai - 14:35

Nom : Przewalski
Prénom : Stanislaw (Le premier qui fait un jeu de mots sur le Stan is law, je le tue)
Surnom : Stan (qui aurait pu le deviner ?)
Âge : 23 ans.

Occupation : Employé en assurance.
Channel : Day.


What about my look ?

« J'ai bien peur que ma mort ne passe totalement inaperçue, surtout de moi. »


Je mesure 1m80 pour 60 kilos. Des chiffres ronds, des proportions banales, vous me croiserez dans la rue et vous m’oublierez dès que j’aurais tourné au coin d’un bâtiment. Il y a tellement de gens comme moi… Mes cheveux sont teints en noir (je suis né blond pâle, plus que pâle, rien de mieux pour se faire remarquer), coupés selon la mode actuelle, mèches qui encadrent mon visage, légèrement ébouriffés, poil lisse et surtout extranaturel. Le gel c’est has been. Mon nez est droit, mes lèvres trop fines, souvent plissées dans une expression butée, parfois entrouvertes dans un signe d’incompréhension, mes pommettes sont saillantes et mon visage effilé. Des comme moi, on en croise tous les jours… Costume bon marché, teintes sombres et cravate pendante, attaché-case en faux cuir noir, je me fonds à merveille dans la foule du Tube. Un employé parmi tant d’autres. L’attitude inexpressive, la main fermement accrochée à la barre poisseuse de la rame, le regard ancré sur le sol, on ne me voit pas. Mais on ne vous voit pas plus vous. Mon seul atout physique réside dans mes yeux. On me dit que c’est là que se trouve toute mon expression. Tantôt paniqués, roulant de droite à gauche, tantôt habités par une lueur d’incompréhension, ils se plissent quand je ris. Oui, ça m’arrive. La concierge de mon immeuble me dit que j’ai l’air d’une poupée possédée. Je ne sais vraiment si c’est un compliment.
Pourtant derrière cette façade de banalité, boulot oblige, se cachent quelques touches d’originalité. Je suis piercé une fois à l’oreille, la gauche, tatoué d’une montre sur la hanche droite, et je me maquille. Oui oui, c’est politiquement incorrect, l’homme doit sentir bon la testostérone et l’après-rasage, mais je me maquille. Uniquement les yeux si ça peut vous rassurer. Ils sont assombris sur tout leur contour, soulignés par trois traits perpendiculaires à la paupière inférieure, et j’aime bien. Autre fait notable, je porte en permanence un foulard coloré attaché à mon poignet gauche, chaque fois différent, et je veille à le rentrer sous ma veste quand je suis au boulot.
Je ne vois pas très bien, je crois que je suis un peu myope. Il me faudrait des lunettes, ça m’aiderait dans le Tube, mais j’ai pas forcément l’argent pour les acheter. Et j’ai même pas le temps d’aller chez l’ophtalmo alors bon. Toujours est-il que chez moi je porte des loupes, si vous savez, ces lunettes que l’on achète en centre commercial et qui ne valent pas cher. Eh bah, celles-là.
Et pour terminer, je suis très bon à la course à pied. Normal, je cours tout le temps.


Where's my mind ♫

« Longtemps, je me suis couché de bonne heure. »


Je suis un homme pressé. Debout à six heures, dans le Tube à sept, au bureau sur les coups de huit heures, je le quitte un moment après les autres et je rentre pour me coucher. Que voulez-vous, c’est ça de vivre seul. Je cours en permanence, au boulot, dans la rue, dans mon appartement, je n’ai jamais le temps. Même quand je sors avec des amis – ceux qui veulent encore me voir – ça ne dépasse pas deux heures. Ils passent leur temps à me demander ce que j’ai de si urgent à faire, et je dois dire que je ne sais pas. Je dois y aller c’est tout. Bon, il m’arrive de me poser quand même, pour prendre un café, pour lire un bouquin, pour me faire couper les cheveux. Mais pas de week-end cocooning pour moi, ah non, jamais ! Certains disent que c’est parce que je suis hyperactif. Franchement je ne suis pas convaincu. Je ne suis pas du genre à parler tout le temps pour raconter ma dernière partie de jambes en l’air – qui remonte à loin d’ailleurs – ni même à sautiller partout. Je ne suis pas un lutin ! N’empêche que je suis pressé.
Hum, sinon, ah oui… j’ai quelques problèmes de mémoire. Rien de fondamentalement grave, mais c’est parfois gênant. En fait, c’est surtout focalisé sur le contact humain. Je suis incapable de retenir un nom, sauf le mien, et j’ai franchement du mal à me souvenir des gens que je croise. Si je les vois tous les jours, comme mes collègues de boulot, ça va, ou encore mes parents, parce que c’est un lien affectif fort. Mais si c’est juste de la personne rencontrée à la sauvette, là c’est la catastrophe. Je peux croiser des amis sans les reconnaître, heurter mon patron sans me dire que je devrais m’incliner, et je crois des fois vous connaître. J’arrive, sourire aux lèvres, ravi de vous revoir, et là… non je ne vous ai jamais vu. Enfin ça c’est vous qui le racontez, parce que moi je suis profondément persuadé de vous avoir déjà croisé. Quant aux prénoms… là je suis aux abonnés absents. Attendez-vous à des surnoms comme « La femme à la serpillère » (ma concierge), parce que je retiens mieux. Alors par contre, je suis devenu un menteur professionnel à force de ne pas me souvenir. En moins de trois secondes, je peux vous trouver une histoire qui tient debout sur n’importe quel sujet. J’en ai marre de répéter « Me souviens plus » vous comprenez. Bon, ma mémoire flanche pour beaucoup d’autres choses, des détails de ma vie, des rendez-vous, mais ça, ça passe plutôt bien, on me dit que je suis tête en l’air.
En parlant d’air, on m’a toujours dit que je suis lunatique, et c’est sûrement un peu vrai. Moi je me supporte très bien, normal c’est moi, mais les autres ont parfois du mal à me suivre. Je peux passer de la surexcitation à l’apathie en moins d’une heure, passer par des crises de colères avant de tomber dans le sentimentalisme à toute épreuve ou encore rire pour finir déprimé. Je suis versatile… Impossible de me classer, j’expérimente toutes les humeurs, et en moins de temps qu’il en faut pour dire « Stanislaw Przewalski ». D’après mes fréquentations, c’est relativement pénible, je peux être enjoué à l’idée de sortir un soir, mais à peine arrivé je me plonge dans un mutisme effrayant ou devient moqueur, au point de rendre la soirée exécrable. Après, je ne peux rien faire, je ne contrôle pas vraiment mes émotions. Pauvre petit lapin sensible.
Pareil, je suis un grand peureux. Alors le coup de m’appeler pour croasser ou miauler au téléphone, vous éviter. Mon cœur ne tiendrait pas le coup.


Relations ?
J’en ai eu. Si, je vous jure. Le problème, c’est que je ne peux pas vous en parler, je ne me souviens plus de leur nom ni même de ce à quoi ils ressemblent. Ou alors ce sont de vagues réminiscences.
Ceux dont je me souviens, ce sont juste les gens qui peuplent mon quotidien et ça, vous vous en foutez.


Code du règlement ?
[OK]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshare Blitz
Game Masta
avatar

Messages : 337
Age : 23 ans
Occupation : Proprio nevrosé du 108R.


CAN YOU STAND PEOPLE ?
Network:

MessageSujet: Re: Le lapin blanc - On se connaît ?   Ven 8 Mai - 17:58

La chair doit être pas très tendre pour faire un civet =o !
(ah défaut de faire un jeu de mots débile x) )
J'espère qu'il s'y retrouve pour ses clients et tout quand même ~ 
Courage Lapinouuu !

VALIDÉ

_________________
Je vous en prie, ne m'en dîtes pas davantage. Attendez le rêve comme vous l'a dit la femme au village. Je comprends ce que vous ressentez, mais quand on met les émotions en mot, elles deviennent des mensonges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le lapin blanc - On se connaît ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Civet de lapin aux épices
» Lapangel. Le lapin pas crétin [ Fini, à valider)
» Saturnin le Lapin
» Chaud lapin le papy...
» [Entrainement with Tyzy Ghost & Louise Ruby Lapin] Enterrement et Entraînement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOOLS WORLD :: ♕ HEADQUARTERS :: ♠ Fiches :: CHANN3l Day-
Sauter vers: