AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Roddy ~ Le petit farfadet ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rodan Eire
Cutie Little Fairy
avatar

Messages : 72
Age : 14 ans
Occupation : Distributeur de joie ; Danseur au Chat Noir


MessageSujet: Roddy ~ Le petit farfadet ♥   Lun 15 Juin - 18:19



    Nom : Eire. Mais comme il s’agit d’un enfant abandonné, nul ne sait quel devrait être son véritable nom de famille. Cependant, une magicienne de la « Screaming Banshee », la troupe de saltimbanques qui l’a recueilli, avait décidé de l’adopter et de lui donner son nom. Même si, en réalité, elle avait elle-même renoncé à son propre nom de famille (Bates, n’est-ce pas quelconque, comme nom ?!), lui préférant le nom gaëlique de l’Irlande libre.

    Prénom : Rodan. Signifiant littéralement « celui aux cheveux rouges ». Ce prénom lui a été donné par le chef de la troupe qui l’a recueilli. Irlandais de pure souche et gaëlique convaincu, celui-ci n’eut pas à réfléchir trop longtemps au nom à donner à l’enfant qui avait été retrouvé dans une vieille couverture. Les quelques cheveux flamboyants présents sur la tête du bébé scellèrent le destin de son prénom.

    Surnom : Roddy the little fairy – Lil’ Leprechaun. Mais généralement, on l’appelle tout simplement Roddy. Les deux premiers surnoms étaient ceux qu’on lui donnait, lorsqu’il se déplaçait encore avec la « Scraming Banshee ». En fait, les membres de la troupe l’appelaient ainsi juste pour voir son joli petit minois s’empourprer de colère. Réaction prévisible. Quel petit garçon apprécierait d’être comparé à une petite fée ou à un lutin barbu grincheux ?!
    Par ailleurs, son nom de scène au Chat Noir est Caramel. C’est doux, c’est sucré, c’est roux et tout le monde l’aime… que demander de plus ?!

    Âge : Approximativement 14 ans (vraie date de naissance inconnue) Retrouvé un 23 Février, dans la lande irlandaise. Ce qui fait de lui un adorable petit poisson des landes !! Ne trouvez-vous pas cela mignon tout plein ?? Non ?? Bah tant pis pour vous v__v’

    Occupation : Danseur au Chat Noir et accessoirement, semeur de bonne humeur !!

    Channel : 1Mix


♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣



    What about my look ?

    First impression : « I’m not small, I’m young !! »


    Roddy aurait pu être un adolescent banal, boutonneux et rebelle. Peut-être aurait-il pu être attiré par tout ce qui est punk, bracelets à clous et colliers en cuir. Peut-être aurait-il pu être attiré par le rap, les vestes à capuche et les bonnets. Peut-être aurait-il préféré le hip-hop et tout ce qui est « bling bling »… Mais non. En fait, Roddy ne sera jamais un adolescent banal, qui pourrait se fondre dans la masse, car il y a son visage et surtout, ses cheveux. Mais nous verrons cela ultérieurement. Commençons donc par le commencement !! Mesdames et messieurs, que voyez-vous donc lorsque le petit leprechaun monte sur scène ?

    De petite taille (1m46 et non, il n’est pas petit !! Il est en pleine croissance, voyons !!), excessivement mince, flirtant joyeusement avec la maigreur sans jamais la laisser l’atteindre (31 kg et il en est fier !!), sa silhouette est gracile, fluette et vous comprenez ô combien facilement d’où lui vient ce surnom qui l’agace tant : « Roddy the lilttle fairy », la petite fée irlandaise porte tellement bien son costume virevoltant, vaporeux, aérien, si léger qu’on se sentirait s’envoler rien qu’en le regardant. Des vêtements amples, qui iraient aussi bien à une fille qu’à un garçon, de mousseline ou d’organza, taffetas, soie de seconde main ou satin élimé, tissu moiré, rapiécé, loques de lumière et touches de rosée, brumes éthérées flottant autour de son corps, laissant deviner ses formes juvéniles. De le voir passer, cela vous met de bonne humeur et vous ne pouvez réprimer un sourire. Un tourbillon de tissus, embaumant le parfum éphémère, boisé, des forêts d’Irlande, fraîcheur d’un enfant qui a trop longtemps joué au dehors. Sa démarche est sautillante, dansante et plusieurs fois vous le surprendrez esquissant deux ou trois pas de gigue. En gros, vous l’aurez compris, il se dégage de tout son être une impression de légèreté vaporeuse qui ne manquera pas de vous transporter. Et vous ne pourrez détacher votre regard de cette petite silhouette menue et fluette qui semble frôler la scène lorsqu’il danse. Et il joue de la flûte irlandaise (tin whistle), en plus !! Et il garde la mélodie, sans perdre son souffle, sans que la musique soit hachurée par ses petits sauts rapides. Un véritable petit farfadet. Une petite fée, sortie tout droit des vieilles légendes, venue ici juste pour vous émerveiller. Et vous rêvez. Puis, c’est la fin du spectacle… Quoi, déjà ?! L’enfant salue le public, vous salue et, lorsque vos regards se croisent, l’espace d’une fraction de seconde, vous essayez de l’observer plus en détail…

    And then… « I’m neither a fairy nor a girl !! I’m a MAN !!!»


    Passons maintenant au visage. Nous l’avons déjà précisé plus tôt, ce qui fait que l’on remarque Rodan lorsqu’il marche dans la rue, ce sont ses cheveux. Raides et lisses, d’un magnifique roux flamboyant, mèches rouges orangées, éclat soyeux du soleil couchant incrusté dans une chevelure. Coupés courts, sans l’être totalement, ils encadrent son visage, frôlant sa nuque, tombant en mèches de feu sur son front qu’il a haut, dégagé. Son nez est petit, droit, avec le bout légèrement retroussé, ce qui lui donne un petit air mutin et espiègle. Ses yeux sont d’un vert profond, probablement les yeux les plus verts qu’il vous ait été donné de voir. Deux émeraudes sombres et pures qui brillent de malice, pétillantes, voilées parfois par une lueur étrange –mélancolie ? tristesse ? solitude ? qui sait…- Ses lèvres sont fines, rosées, sa bouche petite et expressive, toujours prête à sourire et à s’ouvrir sur deux rangées de dents bien alignées, nacrées comme autant de perles. Lorsqu’il vous offre son adorable sourire, des fossettes se creusent, au milieu de ses joues, lui conférant un charme délicieux, vous pourriez le manger tout cru !! Son teint est pâle, parsemé de quelques taches de rousseur (qu’il abhorre particulièrement), et ses traits sont fins, délicats, nobles, assez androgynes, ce qui fait qu’on peut facilement le prendre pour une petite fille, ce qui a pour effet de l’agacer, mais depuis le temps, il s’y est plus ou moins habitué et maintenant, il lui arrive même de décider sciemment de se travestir. Et il est bien obligé de s’avouer qu’il aime bien danser le cancan avec les filles du Chat Noir… Ce qui fait que parfois, lorsque l’envie lui en prend, il peint ses lèvres en rouge et met de l’ombre sur ses paupières. Une pincée de fard n’a jamais fait de mal à quiconque et de toute façon, lorsqu’on fait partie du spectacle, on n’a pas trop le choix. Mais même s’il râle parfois, il aime bien se maquiller. Après tout, il a passé son enfance dans une ambiance de cirque, alors les poudres, les rouges et les couleurs criardes, il connaît !! De toute façon, cela lui donne l’illusion d’être une autre personne, et pourquoi pas quelqu’un de plus grand, plus beau, plus fort. Quelqu’un qui serait à même de le protéger, lui… Et qu’on ne vienne pas lui raconter qu’il n’y a que les « faibles femmes » qui se maquillent !! De toute façon, les femmes qu’il a connues étaient loin d’être faibles…


    Et le spectacle continue !!


♣ ♣ ♣ ♣ ♣ ♣


Dernière édition par Rodan Eire le Lun 15 Juin - 18:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodan Eire
Cutie Little Fairy
avatar

Messages : 72
Age : 14 ans
Occupation : Distributeur de joie ; Danseur au Chat Noir


MessageSujet: Re: Roddy ~ Le petit farfadet ♥   Lun 15 Juin - 18:20

    Where's my mind ? ... Who knows ♫

    « I already said it !! I’m NOT a fairy !!! »


    Il aura beau dire, beau faire, nier autant qu’il le voudra, avec autant de véhémence qu’il pourra, Rodan a tout d’une petite fée, même lorsqu’il s’agit de son tempérament. D’un naturel doux et pacifiste, il possède cette qualité si rare qu’est la gentillesse. Toujours serviable, essayant de se rendre utile à la moindre occasion, il vous offrira son aide même si vous n’en avez pas besoin. On lui a toujours répété qu’un jour, cela finirait par lui jouer de mauvais tours, mais il se contente de hocher la tête, en signe d’assentiment et de sourire avec son petit air joyeux, si bien que tout le monde sait qu’il ne prend jamais au sérieux ce genre de mise en garde. Il a aussi ce petit côté crédule, lorsqu’il vous fixe de ses grands yeux verts teintés d’interrogation, avides d’apprendre encore et encore, ayant totalement foi en ce que vous pourrez bien lui raconter, ne songeant même pas une seconde à mettre en doute la véracité de vos propos. D’ailleurs, sa naïveté est presque mythique. La candeur dont ce petit être fait preuve a de quoi désarçonner plus d’un, d’autant plus lorsqu’elle est savamment mêlée à sa franchise naturelle. Mais, après tout, Rodan n’est encore qu’un enfant. Pur et espiègle, une âme simple et angélique qui n’a pas encore été confrontée aux noirceurs du monde réel. Quand on sait qu’en plus, comme il a toujours vécu parmi une troupe de cirque, il n’est jamais allé à l’école et s’il sait lire, c’est uniquement parce que le chef de troupe lui a appris. Par ailleurs, sa crédulité a été encouragée par les membres de la troupe, pour qui il a toujours été le petit bébé retrouvé par le chef. Tout le monde le câlinait, le cajolait, il a toujours été traité comme un précieux trésor qu’on cherchait à tout prix à préserver de la douleur de la vie.

    Le petit rouquin ne se met jamais vraiment en colère. Parfois, cependant, il ressent le besoin de faire une petite crise passagère. Cela ne prend pas plus de 3 ou 4 minutes. Il fronce les sourcils, plisse sa bouche en une petite moue contrariée, gonfle ses joues, prend temporairement un teint rouge brique, tape du pied parterre à 2 ou 3 reprises en vous lançant d’une seule traite pourquoi il s’est mis dans un tel état, puis, il respire un bon coup, vous fait un grand sourire en lançant un « mais c’est pas grave, de toute façon !! » et il s’en va en fredonnant un air traditionnel. D’autant plus que sa capacité à pardonner est impressionnante. Rodan n’est pas rancunier pour deux sous, et il vous pardonnera toutes les peines que vous pourriez lui faire subir, pour peu qu’il vous apprécie un peu. En revanche, si, pour une raison ou une autre, il ne vous aime pas, il ne vous en voudra pas pour autant, mais il aura plutôt tendance à oublier tout simplement qu’il vous connaît, jusqu’au jour où vos chemins se croiseront de nouveau. Vous avouerez que les prises de tête sont moindres !! Ceci dit, comme il s’agit d’un être humain, il lui arrive d’être vraiment en colère et de s’emporter. Lorsque cela arrive, il ira s’isoler jusqu’à ce que sa mauvaise humeur lui passe. Puis, il nourrira un intense sentiment de culpabilité qui le poussera à s’excuser platement auprès de la victime de son courroux. Et comment résister à ses grands yeux qui vous supplient de lui pardonner ?! Quoi qu’il en soit, il faut vraiment pousser le bouchon très loin pour voir sa petite frimousse rousse en colère !! Mais sinon, vous reconnaîtrez facilement le petit farfadet qui danse dans les couloirs du Chat Noir. Une lueur malicieuse dans le regard et un sourire espiègle sur les lèvres. Comme un instant de joie que vous avez croisé.

    « I don’t have parents ?? But… I have you, haven’t I… ? »


    Lorsqu’il s’agit des personnes qu’il aime, Rodan devient tout autre. Il aura tendance à accaparer la personne aimée, à vouloir la monopoliser, la garder pour lui seul. Mais il sait qu’il ne peut pas vraiment. Alors, ça le fait souffrir. Car il est obligé de la partager avec d’autres. Automatiquement, il grognera quand quelqu’un s’approchera trop près de ceux qu’il affectionne. Ce n’est qu’après coup qu’il réfléchira. Et il se dira qu’en fait, l’intrus est quelqu’un de sympathique. Et il l’adoptera aussitôt. L’insouciance et la légèreté avec laquelle il change d’avis au sujet de quelqu’un est pour le moins désarmante. Surtout lorsqu’on ne s’y attend pas. Bah oui, le gamin roux vous regarde méchamment depuis que vous le connaissez alors que vous ne lui avez strictement rien fait, et du jour au lendemain, il se met à vous sourire et à vous traiter comme un camarade. Vraiment étrange…

    N’ayant jamais connu ses véritables parents, il est parfois courant de voir Rodan errer sans but, le regard triste. Et c’est fou ce qu’une telle vision peut être déprimante. Car l’enfant à l’air d’un chiot abandonné qui marcherait seul, sous la pluie, oreilles basses, flûte serrée entre ses petits doigts. Certes, il a toujours considéré la Screaming Banshee comme sa vraie maison et ses membres comme sa vraie famille. Mais malgré lui, il ne pouvait s’empêcher d’envier les gens « normaux », ceux qui avaient une maison qui ne roulait pas à travers l’Irlande et le Royaume Uni, et des parents dont ils passaient leur temps à se plaindre. Lui aussi, il aurait aimé avoir un père qui le gronderait et une mère qui le câlinerait. Oh, il les a eus. Mais il ne s’est jamais vraiment résolu à appeler Meallan et Aisling « papa » et « maman ». Il aurait voulu, pourtant. Car ils avaient été de vrais parents, pour lui. Tout comme le reste de la troupe. Malgré tout, l’impression de vide qu’il ressent, du fait de n’avoir pas connu ses parents biologiques, le pousse à rechercher l’affection de toutes les personnes qui l’entourent. C’est pour cela également qu’il est aussi possessif, avec ceux qu’il a invité dans son cœur. Et il ne supporte l’idée qu’on puisse ne pas lui donner autant que lui-même donne. Il se dit que, puisqu’il est prêt à tout pour ceux qu’il aime, alors ceux qu’il aime doivent faire la même chose pour lui. D’une certaine façon, il est toujours à la recherche de protection, de chaleur, de bras aimants et câlins. Rodan n’aime pas la solitude.

    « Jalender ? He is my saviour… My beloved lord and master »


    Rodan rencontra Jalender pour la première fois dans une sombre ruelle de Londres, alors qu’il fuyait, espérant échapper à des personnes peu recommandables [Voir Histoire – En construction] Incident banal pour Jalender, mais pour Roddy, cela l’a marqué à vie. D’autant plus qu’en ce temps-là, il n’avait que 9 ans et il n’a pas pu remercier son sauveur (car celui-ci l’avait simplement jeté dans une poubelle en lui disant qu’il ferait mieux d’y rester un moment, avant de s’évanouir dans le paysage londonien) Alors, imaginez la joie du rouquin lorsqu’il retrouva son héros à Fools World !! Il dût faire preuve de tout son talent de persuasion pour arriver à convaincre la Reine de l’embaucher, et ses parents adoptifs de le laisser voler de ses propres ailes. Puis, ce fut le Chat Noir et la vie quotidienne auprès de Jalender. Avant même de commence à travailler pour lui, il avait à son égard une dévotion sans limite (il lui fallait bien rembourser sa dette infinie, car aux dernières nouvelles, c’est grâce à Jal qu’il est encore en vie, maintenant) Mais plus le temps passait, et plus il s’attachait au jeune homme, jusqu’à en oublier presque le vide qu’a laissé en lui sa séparation de la Screaming Banshee. Rodan a fait don de son âme (et de sa vie) à Jalender, même si celui-ci ne lui a rien demandé. D’autant plus que, quelques fois, il voit dans ses yeux une lueur déchirante… Roddy voudrait devenir adulte rapidement. Etre capable de réconforter Jal. Etre capable de le protéger, quoiqu’il arrive. Mériter la vie qu’il lui a permis de conserver. Rembourser sa dette, même si, au fond de lui, il se dit que cela lui ferait mal. Car, une fois qu’ils seraient quittes, plus rien ne le retiendrait auprès de la Reine… Et il n’a pas envie qu’une telle chose se produise…

    Relations ?

    Rodan est un enfant excessivement sociable. Toujours souriant et joyeux, il fait très souvent le premier pas et va aborder les inconnus, pour une raison ou une autre. Il a donc quantité de connaissances !! En arrivant à Fools World, il n’a rencontré qu’une seule personne qu’il connaissait plus ou moins : Jalender.

    Code du règlement ?
    [OK]

    Autres :

    Bah, euh, l’histoire est en construction ^^ Et puis, pour les relations, j’aurai très probablement une fiche réservée à cet effet dans le personal file ^^' Vala, je pense que c’est tout, s’il y a quelque chose à modifier, suffit de me le signaler x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshare Blitz
Game Masta
avatar

Messages : 337
Age : 23 ans
Occupation : Proprio nevrosé du 108R.


CAN YOU STAND PEOPLE ?
Network:

MessageSujet: Re: Roddy ~ Le petit farfadet ♥   Mer 17 Juin - 10:44

An irish fish XD !
Barbote bien ici mais fais attention à ne pas te noyer ^_^ !

VALIDÉ


Un poisson danseuuuur ~ 

_________________
Je vous en prie, ne m'en dîtes pas davantage. Attendez le rêve comme vous l'a dit la femme au village. Je comprends ce que vous ressentez, mais quand on met les émotions en mot, elles deviennent des mensonges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roddy ~ Le petit farfadet ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roddy ~ Le petit farfadet ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» Un petit caniche ou bichon ? 3 ans maltraité (60) ADOPTE
» MILOU petit croisé bichon gris 7 ans au Beaussart ADOPTE
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOOLS WORLD :: ♕ HEADQUARTERS :: ♠ Fiches :: CHANN3l 1mix-
Sauter vers: