AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Mangouste sifflera trois fois...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mangue Zippolinio
Sensitive Junkie
avatar

Messages : 59
Age : 23 ans
Occupation : Chanteuse Punk


CAN YOU STAND PEOPLE ?
Network:

MessageSujet: La Mangouste sifflera trois fois...   Lun 15 Juin - 3:10

Nom : Zippolinio
Prénom : Mangue
Surnom : Mangouste, Zip, Zip-Zap, Zippo.
Âge : 23 ans

Occupation : Chanteuse du groupe "Toxic Candies From Outerspace"
Channel : [ 1Mix ]

-----

"I want to be a punk rocker, with flowers in my hair !"


{"There's no one like you..."}

Alors moi, déjà, tu me présenteras pas à ta mère, c'est net. Sauf si ta mère est une ancienne soixante-huitarde anarchiste. Auquel cas, file moi son numéro de portable, et on se fera une soirée en boîte. Je suis le genre de gonzesse que les gosses appelle "monsieur", tu vois le tableau ? Une grande bringue, 1m75, tout en jambes, les épaules carrés, des petits nibards, pas moches hein, mais petits. Et puis avec mes cheveux courts, coupés à la mord-moi-le-noeud, couleur banane pelée et teintés de vieux restes d'une coloration verte, les mômes, ils m'étiquettent de suite dans la catégorie "mec". Le fait que j'ai des hanches de statue grecque et un cul de déesse païenne, ça leur passe vingt kilomètres au dessus de la tête. Donc "monsieur". C't'un peu vexant, tu vois. Mais les adultes le remarquent, eux, et là ça compense largement.

Je suis pas trop moche, je crois. Plutôt pas mal même, dans mon genre. J'ai une belle bouche, large, sensuelle. Ma grande gueule, comme disent mes potes. Un nez en trompette. Les yeux verts. Enfin, les yeux. Un oeil. Le droit. L'autre, il est crevé. Une bagarre débile dans un bar, un mec avec une bouteille, tu vois le genre. Donc j'ai un oeil de verre. Mais pas n'importe quel oeil de verre, hein, le mien il est custom-unique-fait main. J'l'ai gagné au poker. À la place de l'iris, y'a un smiley tout jaune. Donc même quand je fais la gueule, y'a mon oeil gauche qui te sourit. Je suis pas une fille trop bien, hein ? Je te souhaite une putain de bonne journée, et sans dire un mot. Sinon, j'ai plein de piercings, je me les suis tous fait moi-même, la méthode à l'ancienne, avec l'épingle à nourrice. Attends, je compte pour voir. Deux labrets, cinq sur l'oreille droite, sept sur la gauche, le nombril. Soit quinze morceaux de ferraille plantés dans la couenne. Ça te la coupe, hein ? J'ai un tatouage aussi, 333 sur la clavicule. Halfway to Hell, tu piges ?

Bref. En tout cas, si je veux draguer, on me rembarre pas direct. À moins que ça ne soit parce que je fais trop peur pour qu'on ose me coller des râteaux ? Un peu des deux peut-être. Enfin, c'est pas ça qui va m'arrêter, hein. D'ailleurs y'a rien qui m'arrête, je bouge tout le temps. Le lapin Duracell, tu connais ? Ben c'est moi qui lui ai servi d'inspiration. Ça énerve la plupart des gens, de me voir sautiller comme ça. Mais j'y peux rien, faut que j'm'occupe ! Donc je me bidouille des bijoux, histoire de pas laisser mes mains inactives. Rien de génial hein, des colliers en capsules de bière, des boucles d'oreilles en fimo, ce genre de conneries. Et je les porte. Parce que j'assume.

{"What you gonna do in your life ?}
{- I wanna rock !"}


Déjà, arrête de t'extasier sur mon prénom. "Mangue... c'est joli ça, Mangue... C'est frais, c'est mignon... et plus original que Clémentine ou Cerise !" Mignon ? T'en racontes des conneries toi... Mangue, c'était le parfum de la capote craquée qui a marqué le début de ma glorieuse existence. Je te l'avais dit que c'était pas la peine de t'extasier. T'écoutes pas. Donc, tu m'appelles pas comme ça. Mangouste ou Zippo, n'importe quoi, je m'en fous, mais pas Mangue. Y'a que mon père qui m'appelle comme ça. Toi, tu trouves autre chose, tu te démerdes.

Quoi ? Je suis pas charmante ? Ben ouais. Si t'es pas content, c'est le même prix. Pis t'as qu'à aller voir l'autre pute en shorty blanc, accoudée au bar. J'ai sale caractère, j'assume. J'annonce tout de suite la couleur, dès que je desserre les dents. Je ne mens jamais. Dès qu'un truc me passe par la tête, ça sort tout seul, je le dis. Que ça soit sympa... ou non. Forcément, vu que je ne sais pas être hypocrite, même avec les gens que j'aime bien, ben... j'ai pas beaucoup d'amis. C'est dommage parce que, mine de rien, je suis serviable comme gonzesse. C'est pas rare que je laisse un clodo squatter mon appart pendant une semaine ou deux, nourri, logé, blanchi, aux frais de la princesse. C'est à dire moi. Donc imagine un peu ce que je peux faire pour un bon pote ? Je me jette pas des fleurs. C'est con comme comportement. Si tu te plies en quatre pour les autres, ils se servent de toi, et puis ils te marchent sur la gueule après. Je le sais, hein. Ça m'est déjà arrivé un sacré paquet de fois. Mais j'arrive pas à m'en empêcher. Blâmez mon père pour ça.

Je parle beaucoup, hein ? J'ai la voix rauque, chaude, et une tchatche d'enfer. Je parle beaucoup, et vite aussi. Ouais, comme je vous l'ai dit un peu plus tôt, je suis une pile électrique, je bouge tout le temps, mes lèvres ne font pas exception à la règle. C'est l'effet des petites pilules magiques qu'on vend dans les ruelles sombres, les petites pilules magiques qui font chaud dans la tête. Ouais, les amphétamines. Tout le monde avait compris hein, t'étais pas obligé de le dire. Donc ouais j'en prends. C'est ça qui me pousse à bouger, plutôt qu'à méditer sur mon nombril. C'est ça qui me pousse à composer, tu vois, parce que les pensées vont super vite dans ma tête, on dirait une pluie d'étoiles filantes, alors faut que je fasse de la musique, parce que les mots peuvent pas dire tout ce que je ressens à la fois, tu vois.

Ben ouais, je compose. Je suis chanteuse. Chanteuse punk, attention, tu me verras jamais à Pop academy, ou ce genre de merde télévisuelle. Le nom de mon groupe, c'est "Toxic Candies From Outerspace", ça claque non ? Enfin, mon groupe à moi toute seule, vu que ma guitariste et partenaire m'a plaquée. "Tu me fatigues", elle a dit. Mon cul, oui. Je l'ai revu y'a pas deux jours. Elle s'est fait mettre en cloque par un gentil garçon et elle est maquée avec maintenant. Forcément, dans le décor, je fais tâche. Quand je te disais que si tu te plies en quatre pour les autres, ils se servent de toi, et puis ils te marchent sur la gueule après.


{"Here I am ! Rock you like a hurricane !"}

There's no one in my life... for now !


Code du règlement ?
[OK]


Dernière édition par Mangue Zippolinio le Mer 1 Juil - 0:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marshare Blitz
Game Masta
avatar

Messages : 337
Age : 23 ans
Occupation : Proprio nevrosé du 108R.


CAN YOU STAND PEOPLE ?
Network:

MessageSujet: Re: La Mangouste sifflera trois fois...   Lun 15 Juin - 20:39

Manmanmangousteeee ~
Amuse-toi avec ta chanteuse ^3^ !

VALIDÉ

_________________
Je vous en prie, ne m'en dîtes pas davantage. Attendez le rêve comme vous l'a dit la femme au village. Je comprends ce que vous ressentez, mais quand on met les émotions en mot, elles deviennent des mensonges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Mangouste sifflera trois fois...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Murphy frappera trois fois... [PV Letha]
» Wow, tout le monde se calme ! Ceci est un police piton 357 magnum, avec ça mon pôte, j’te fais un trou dans l’buffet, tu fais trois fois l’tour de ton slip, direction Pekin ! [Kiwen]
» [Undertaker] Le fossoyeur et la fille au coeur par trois fois brisé [PV: Undertaker & Calista Moon]
» Sourire trois fois par jour rend inutile tout médicament
» On s'amuse de trois fois rien [Wattouat, Cravate, Crache la foudre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOOLS WORLD :: ♕ HEADQUARTERS :: ♠ Fiches :: CHANN3l 1mix-
Sauter vers: