AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sven just Sven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sven just Sven   Dim 24 Mai - 18:23

Nom : Nielsen
Prénom : Sven
Âge : 31 ans

Occupation :Videur du Cabaret Le Chat Noir
Channel : Night

-----


What about my look ?



L’odeur d’une cigarette tout juste écrasée flottait dans la pièce, Sven l’avait écrasé en se levant. Il l’avait consommé tout en regardant sa toile blanche, et enfin décidé l’avait éteinte pour se mettre au travail. Il avait décidé de faire un autoportrait, il alla chercher un vieux miroir dans une autre pièce et revint dans son bureau. Il l’installa juste à coté de sa toile encore blanche. Le miroir était grand il pourrait se dessiner en entier, il fit une rapide esquisse décidant de se dessiner de trois quart .Sven mesurait 1 mètre 82, un détail inutile pour son portrait. Il commença de dessiner le contour de son visage au crayon. Il avait un grand front, les joues creusées, des oreilles discrètes. Il jeta un œil au miroir, il trouvait son visage trop mince, presque féminin si sa barbe de 3 jours ne le sauvait pas. Son menton proéminent le gênait aussi, il regarda le tableau puis son reflet. Attendant quelques secondes il décida qu’il avait peut-être un peu trop accentué ses défauts. Profitant de n’en être encore qu’au crayon, il gomma ses premiers traits et recommença. Le résultat était plus fidèle… ou plus narcissique... Il faillit gommer de nouveau mais retint son geste, s’il commençait comme ça, il ne finirait jamais.

Le peintre attaqua les yeux, il se jeta un regard interrogatif. Sven avait de longs sourcils bien dessinés, proches de ces yeux. Ses orbites étaient profondes, donnant une certaine distance à son regard. Il finit de dessiner son nez, très fin et droit. Ses lèvres légèrement épaisse et sans couleur vive. Il venait de finir son visage pour l’essentiel des traits. Il n’avait pas de rides profondes qui aurait put marquer son âge. Il encadra son visage de ces cheveux mi-longs.
Il y mit enfin la couleur, attaquant ces premiers coups de pinceau. Le blond de ces cheveux, la pâleur de sa peau blanche, le bleu de ses yeux sombre. Il rajouta un peu de vie et de réalisme au tableau en peignant sa barbe de 3 jours.

Sven devait s’attaquer à son corps, il s’habillait de manière élégante en général mais tout en restant négligent, comme un bourgeois qui aurait écumé les bars pendant 3 jours sans jamais rentrer chez lui. Sauf que pour Sven cela commençait dès qu’il revêtait l’habit. Il portait ce jour-ci une chemise noire qu’il avait laissée ouverte pour se sentir à l’aise. Il lui arrivait même de portait une veste de style smoking avec, toujours dans des teintes terne. Ses pantalons pouvaient être joliment taillés et le seyant à merveille, pour autant il portait parfois des pantalons larges, sans ceinture, laissant apercevoir son caleçon, ces jeans là pouvait même parfois être troués. Il est rare mais possible qu’il porte des t-shirts. Et en cas de grande chaleur il peut renoncer à ses chaussures habituelles, pour des tongs.
Sur le tableau il s’était simplement peint avec sa chemise noire ouverte, laissant voir sa musculature que l’armée avait dessinée et qui ressortait bien grâce à sa maigreur. Il n’était pas très corpulent et mais sa musculature était bien dessinée. Il ajouta la touche finale et jugea qu’il avait assez bien travaillé. Il regarda sa bouteille sur son établi et, la jugeant trop vide pour finir la soirée, prit une veste qui traînait sur un fauteuil et s’en alla.



Where's my mind ♫


Avez-vous déjà croisé cet homme dans un bar qui semble aussi vieux que les lieux, faisant partie du paysage. Accoudé au comptoir sirotant ses verres les un après les autres, et toujours dans une solitude flagrante. Sven aime la solitude, c’est l’un de ses principaux traits de caractère. On pourrait le traiter d’asocial au premier abord, car après tout, ce n’est pas qu’une impression. Mais Sven peut se montrer très poli et courtois, et même drôle si son humour ne s'est pas trop atrophié. Voilà quelques années que sa vie a quelque chose de monotone et que ces échanges humains sont limités. C’est un choix, il a du mal à supporter l’être humain, peut-être se haïssant lui-même. Il éconduit la plus part des personnes qui chercherait à engager la conversation.

Cet homme se lève parfois du bar, il se mêle un peu de la vie de celui-ci, il veille sur les clients fidèles, et expulse tous ceux qui pourraient faire des problèmes. Au-delà du simple fait qu’il est peut être payé pour ça, ce sont de véritables valeurs morales qui lui ordonne de se lever quand il voit quelqu’un se faire agresser. Même si ces valeurs peuvent être oubliées sur un simple changement d’humeur. Oui, Sven est lunatique. Sa colère peut le surprendre à tout moment, elle sommeille en lui et se réveille quelque fois. Lorsqu’elle est réveillée, seuls quelques détails peuvent prévenir un éventuel malheureux d’aller l’embêter. Sa manière de boire son verre, le serrant tellement fort qu’il pourrait se briser, ou de serrer la mâchoire. Dans ces moments la moindre personne n’agissant pas comme il le voudrait pourrait se retrouver aspergée d’alcool, et enflammée à l’aide de son Zippo. Sven a du regret de gâcher les bouteilles de Whisky ainsi, il n’a rien d’un pyromane. Bien que son passé pourrait le faire penser, étant étroitement lié au feu.

Il n’a pas vraiment de but, pas vraiment de sens a sa vie, il est comme beaucoup de gens arpentant la cité, survivant dans son quotidien dont l’on peut confondre chaque jour. Attendant la venue d’un événement qui viendrait peut-être donner sens à ce qu’il est. Une explication tombée du ciel. Malgré son âge Sven veut que encore une fois qu’on lui montre le chemin, n’arrivant lui-même pas à prendre une décision. Il a néanmoins quelque passe temps, autre que celui de rendre cadavre toute bouteille pleine d’alcool dépassant les 40%. Sven peint. Il ne fait pas de toile pour exposer, ni pour les montrer. Chacune de ces toiles est en faite un véritable exorcisme de ses propres démons. Il s’exprime à travers ses tableaux, tous ce qu’il ne dit pas, il le confie à ces toiles et l’écrit avec ces pinceaux. Son art est un journal intime.
Sven peut se montrer très critique envers lui-même mais aussi envers les autres, soumettant les autres à une rigueur qu’il ne respecte pas forcément lui-même.



Relations ?


Jalender et lui son étroitement lié, cf. l’histoire de Jalender. A part ça, Sven est plutôt comme on l’a dit, quelqu’un d’asocial. Très rare sont les gens qui arrivent à l’approcher sans se faire renvoyer. Oseriez-vous essayer d’en faire partie ?



Code du règlement ?
[OK]
Revenir en haut Aller en bas
Marshare Blitz
Game Masta
avatar

Messages : 337
Age : 23 ans
Occupation : Proprio nevrosé du 108R.


CAN YOU STAND PEOPLE ?
Network:

MessageSujet: Re: Sven just Sven   Dim 24 Mai - 19:06

Belle toile - faite pour toucher ou admirer ? Je dirais admirer ~ - tout est en règle aussi :3 !
Et c'est très bien d'envoyer au mur, je supporte à 100% ~ 

VALIDÉ

_________________
Je vous en prie, ne m'en dîtes pas davantage. Attendez le rêve comme vous l'a dit la femme au village. Je comprends ce que vous ressentez, mais quand on met les émotions en mot, elles deviennent des mensonges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sven just Sven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sven. - D'accord. Et le rêne, comment il s'appelle ? | Olaf
» (sven) show me the stars, and i see them in your eyes.
» FROMAGE SUISSSSE
» [Combat GS : Oyoken vs Sven Chernavska] - Le duel des fauves -
» (04/10, 14h45) MACADAM COWBOY, W/ SVEN.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FOOLS WORLD :: ♕ HEADQUARTERS :: ♠ Fiches :: CHANN3l Night-
Sauter vers: